La vie des frères

Séminaire inférieur – Yole

Séminaire Capucins

de la Yolé

Situé à 10 kilomètres de la ville de Bouar, chef-lieu de la Nana-Mambéré – dans le Nord Ouest de la Centrafrique – sur l’axe qui mène vers le Cameroun, le Séminaire Capucin de la Yolé a vu le jour officiellement le 2 Août 1986 – bien que commencé deux ans auparavant à Fatima en 1984 - en la Solennité de Sainte Marie des Anges, Patronne du même Séminaire.
Pour répondre aux besoins de l’Église en termes de vocations à la vie religieuse et sacerdotale, et pour pallier le manque d’une formation intellectuelle soutenue, à la suite d’une longue réflexion et discussion avec les Pères Carmes déchaux et l’évêque de Bouar, Mgr Armando Gianni, d'un commun accord, trois Séminaires, Carme, Capucin et diocésain ont été fondés.
Le séminaire est un centre de formation humaine, culturelle et spirituelle où les jeunes effectuent un parcours de recherche et de réflexion qui leur permet de discerner et de découvrir progressivement l’appel probable à la vie religieuse ou de choisir leur propre vocation.
Pour atteindre cet objectif, la vie au Séminaire est articulée autour de trois grands programmes: la prière, les études et les travaux manuels dont les champs, le jardinage, la pisciculture, la porcherie, le poulailler etc. Le Séminaire suit le parcours pédagogique officiel, adapté à l’évolution humaine et spirituelle des jeunes. Nous initions aussi les jeunes au style de vie des Frères Mineurs Capucins et à la spiritualité franciscaine.
Notre Séminaire est divisé en deux cycles: le premier cycle qui va de la classe de CM2 à 3ème et le second cycle qui couvre les classes de 2nde à Terminale. Le Séminaire capucin compte chaque année une soixantaine de jeunes de 12 à 18 ans. Et c’est à certains jeunes de la dernière année que les formateurs proposent de continuer leur formation au Postulat à Goré au Tchad.
Encore soutenu presque entièrement par la Custodie Générale Tchad-Rca et des bienfaiteurs d’Europe, nous espérions voir un jour ce Séminaire acquérir son autonomie, à cause du bien énorme qu’il fait dans ce pays.
Fr. Armel GBABIEN
Surveillant à l'école du 1er cycle
Fr. Andrzej BARSZCZ
Surveillant à l'école du 2ème cycle

Projet et réalisation:
AJTI AQQ Agencja kreatywna