La vie des frères

Rencontrez nos frères!


Choisir la vie capucine signifie être toujours prêt à accepter la volonté des supérieurs. Cela veut dire aussi aller là où personne ne veut aller, occuper toujours la dernière place, travailler pour ceux qui ressemblent le plus à Jésus, pour ceux qu'il défend: les orphelins et les veuves, les sans-abri et les pauvres. C'est pourqoui nous sommes présents aussi en Afrique. Le territoire de nos activités s'étend sur deux pays: le Tchad et la République centrafricaine.


Les débuts de notre vie ici remontent à 1938. Jusqu'à 1993, 304 frères au total ont annoncé la Bonne Nouvelle dans ce territoire. Grâce à leur dévouement et leur service apostolique, en 1997 nous avions déjà 9 frères Tchadiens et 9 frères Centrafricains. À l’heure actuelle, les frères de la Vice-Province sont présents dans 13 fratérnités: 5 au Tchad avec 20 frères et 8 en RCA avec 36 frères. En ces lieux nous vivons dans des communautés internationales en s'occupant des paroisses, des centres de la formation pour les catéchistes, du centre pour handicapés, des centres culturels, d'un petit et d'un grand séminaire, de l'école de la musique, des servces aux sœurs et du travail avec les enfants des rues.

La vie des Frères

  • Médicaments pour l’Afrique

    Voici la première bonne nouvelle du « continent noir ». 1500 kg de médicaments ont été déjà livrés dans notre pays. Frère Roland, que vous voyez sur le photo, a reçu tous les colis organisés par l'Action Medeor d'Allemagne. Que Dieu récompense de son protection et de sa conduite tous nos bienfaiteurs, grâce à qui nous avons reçu ces médicaments. Peu à peu nous les transporterons à Ngaoundaye. (suite…)

    Continuer

Toutes les entrées

Nos projets

Tchad

Tchad

Postulat de Goré

Après plusieurs concertations entre les Supérieurs des Capucins du Tchad et ceux de la Centrafrique, une décision commune fut prise, en 1988, de fonder à Goré une maison de formation des Capucins, un postulat, pour accueillir les jeunes qui aspirent à intégrer l’Ordre des Frères Mineurs Capucins.

Centre pour handicapés à Moundou

L’aventure a commencé un peu par surprise en janvier 1978 par la rencontre de deux prêtres, ayant mis sur pied tout un service d’appareillage pour permettre aux personnes touchées par la lèpre de retrouver une grande amélioration dans leur autonomie et leur réinsertion sociale.

Séminaire Capucins de la Yolé

Situé à 10 kilomètres de la ville de Bouar, chef-lieu de la Nana-Mambéré – dans le Nord Ouest de la Centrafrique – sur l’axe qui mène vers le Cameroun, le Séminaire Capucin de la Yolé a vu le jour officiellement le 2 Août 1986 – bien que commencé deux ans auparavant à Fatima en 1984 - en la Solennité de Sainte Marie des Anges, Patronne du même Séminaire.

Ndim – Noviciat

Les Supérieurs Réguliers des Capucins du Tchad, de la RCA et de la RDC ont décidé un moment donné de se retrouver régulièrement pour échanger leurs expériences. La 1ère rencontre a eu lieu à Bwamanda où ils ont décidé de fonder un noviciat commun pour les jeunes Tchadiens, Centrafricains et Congolais à Ndim-Dounia, tout proche du village de Ndim, en Centrafrique.

Radio Siriri - cela veut dire « paix »

Au début des années 90, l’Eglise catholique en Centrafrique n’avait l’intention de ne créer qu’une seule radio religieuse, mais suite à un certain nombre de difficultés rencontrées, le projet n’a pu aboutir.

Maison d’études Saint Laurent Bouar

Le souci de la formation des futurs Frères Capucins habitait déjà quelques missionnaires dès leur arrivée en Centrafrique et au Tchad. Quelques jeunes ont été envoyés dans des couvents de France en 1956 et d’Italie en 1965 pour commencer leur formation. Mais le résultat n’a pas été probant car l’écart culturel entre le pays d’origine et le pays d’accueil semble trop important.

La première école de musique en RCA

C'est le frère Benedykt OFM Cap qui est à l'origine de l'idée de fonder une école de musique. Il est polonais, il est venu en 2013 en tant que missionnaire à la RCA et travaille dans le Nord-Ouest du pays, à Ngaoundaye.

Nos projets

RCA

RCA

Partenaires

Province de Foggia

Province de Gênes

Province Reggio Emilia

Province Calabria

Province Cracovie

Nous vous invitons à rejoindre nos bienfaiteurs, qui se sont engagés de nous aider régulièrement. On se pose parfois des questions: qu'est-ce qu'il faut faire pour multiplier son argent? La réponse en est simple: il faut aider aux autres – non pas une fois, ni deux, ni trois mais toujours! En quelques jours ou quelques mois vous verrez certainement votre argent multiplier.

Nous vous invitons à aider la Custodie du Tchad et de la RCA – les pays les plus pauvres du monde. Les frères garantiront un bon usage de cet argent: depuis 75 ans ils offrent leurs efforts, leur santé et leurs idées pour assurer aux gens l'aliment, l'éducation, le travail et, ce qui est si important pour l'homme: la Parole de Dieu – vivante, semée dans les coeurs. Nous cherchons des bienfaiteurs qui pourraient aider à financer l'alimentation et les produit sanitaires de base, l'éducation et le transport.

Pouvez-vous nous aider? Voulez-vous nous contacter? Avez vous envie de voir comment nous vivont, de nous rendre une visite?
Écrivez, téléphonez – nous sommes à votre disposition!

Piotr Gajda

Piotr Gajda (Pologne - Cracovie)

tél: 507 525 995
e-mail: [email protected]

Bartosz Dudek

Bartosz Dudek (Bonn - Allemagne)

tél: +49 228 429 2551
e-mail: [email protected]

Écrivez-nous

Custodie Générale Tchad-RCA
BP 1038, Bangui
République Centrafricaine
E-mail: [email protected]
Tel: 00236 75 50 39 68
00236 70 40 64 66

Nom (obligatoire)

Adresse emaill (obligatoire)

Sujet

Message

Projet et réalisation:
AJTI AQQ Agencja kreatywna